Vous êtes ici : Accueil > Publications > Nouvelles des marins pendant le confinement Covid-19
Publié : 16 mai

ISWAN

Nouvelles des marins pendant le confinement Covid-19

L’assistance téléphonique explose !!!

Les cas d’assistance téléphonique triplent alors que les marins demandent de l’aide pendant la pandémie de COVID-19

La ligne d’assistance internationale 24 heures sur 24 SeafarerHelp, gérée par le réseau international d’assistance et de bien-être des gens de mer (ISWAN), a connu une forte augmentation de la demande alors que la nouvelle pandémie de coronavirus (COVID-19) affecte les marins dans le monde entier.

Rien qu’en avril 2020, SeafarerHelp d’ISWAN a traité plus de 600 nouveaux cas, soit plus du triple du nombre au cours du même mois l’an dernier. Bon nombre de ces cas concernent des gens de mer éprouvant des problèmes à la suite de l’épidémie de COVID-19. En fait, jusqu’au 1er mai 2020, la ligne d’assistance a enregistré plus de 470 cas liés au COVID-19 touchant plus de 7 000 marins.

Jusqu’à présent, le problème le plus courant lié au COVID-19 signalé par les gens de mer à SeafarerHelp est la difficulté de rapatriement. Partout dans le monde, des équipages sont restés bloqués, incapables de débarquer de leurs navires en raison de restrictions portuaires ou incapables de rentrer une fois à terre en raison de mesures de verrouillage. Dans de tels cas, les agents de la ligne d’assistance de SeafarerHelp travaillent avec un réseau d’organisations comprenant des armateurs, la Fédération internationale des ouvriers du transport (ITF), des agences gouvernementales, des organismes de bien-être et les propres équipes régionales d’ISWAN aux Philippines, en Inde et au Nigéria, qui sont en contact étroit avec leurs autorités maritimes nationales, pour organiser l’aide dont les gens de mer ont besoin.

Cependant, de nombreux cas de SeafarerHelp sont traités en interne. Les officiers de la ligne d’assistance sont formés aux techniques de conseil, de soutien émotionnel et d’évaluation des risques de suicide et ont aidé les marins à contacter la ligne d’assistance avec le stress et l’anxiété causés par la crise COVID-19. Jusqu’à présent, plus de 100 cas impliquent des marins cherchant une aide financière, et l’équipe SeafarerHelp a référé les personnes éligibles au Fonds de difficultés de l’ISWAN et au Fonds d’urgence des marins. Un nombre similaire de cas concernait des demandes d’informations sur des sujets tels que les visas, l’adhésion de navires ou les restrictions portuaires, et SeafarerHelp fournit un premier port d’escale pour ceux qui ne savent pas où aller.

Yasmine Zhao, directrice adjointe de SeafarerHelp, a déclaré : Nos lignes d’assistance fonctionnent bien pendant la crise du COVID-19, malgré le fait que nous soyons nous-mêmes sous contrôle et que tout le monde travaille à domicile.

« En raison de la propagation de l’épidémie de coronavirus, nous avons constaté une augmentation rapide du nombre d’appels entrant dans nos lignes d’assistance. Le nombre d’appels a plus que triplé en avril 2020 si l’on compare avec le nombre de contacts que nous avons reçus au cours de la même période l’année dernière. Pour pouvoir faire face au volume élevé d’appels, nous avons ajouté des équipes supplémentaires et du personnel supplémentaire en plus de notre modèle d’équipe normal. Notre équipe travaille très dur pour aider les marins et leurs familles dans le monde entier. »

Ekaterina, l’un des officiers SeafarerHelp travaillant sur la ligne d’assistance, a déclaré : « Chaque appel est différent. Parfois, les gens de mer sont heureux d’obtenir des nouvelles et des mises à jour ; parfois, ils ont besoin de beaucoup de soutien émotionnel. Nous posons des questions et écoutons ce dont un marin a besoin. Nous sommes heureux de suivre l’exemple de l’appel et de rester en contact avec les gens de mer jusqu’à ce qu’ils se sentent mieux ou jusqu’à ce que leur problème soit résolu. »

SeafarerHelp d’ISWAN est disponible 24 heures sur 24, 365 jours par an, et l’équipe d’assistance téléphonique parle plusieurs langues. Les gens de mer et leurs familles peuvent contacter la ligne d’assistance via une série de canaux, y compris le téléphone, le courrier électronique, WhatsApp et Live Chat, et parler en toute confidentialité à un officier de la ligne d’assistance formé.

Pour plus d’informations sur SeafarerHelp et ses coordonnées, rendez-vous sur :
www.seafarerhelp.org